L’histoire de la Ligue de l’enseignement – FOL 69

La Fédération des Œuvres Laïques du Rhône est issue de différentes fédérations rhodaniennes qui se sont créées et développées durant le 19ème et le 20ème siècle. Durant cette période, un certain nombre de regroupements laïques se retrouvent et se coordonnent en “Fédération des Amicales”, en “Fédération des Patronages” ainsi qu’en “Fédération des Cantines”, chacune demandant une reconnaissance du Maire de Lyon, Edouard Herriot. Celui-ci leur conseille alors de se rassembler !

 

Ainsi fut fondé, en 1920, le “Groupement Départemental de l’Enseignement Laïque” (GDEL) constitué sur le principe de l’adhésion volontaire des amicales et des associations qui le souhaitaient.

 

En 1949, naît l'”Union Départementale des Œuvres Laïques d’Education” (UDOLE).

 

Le 5 décembre 1954, se tient l’Assemblée Générale extraordinaire de l’UDOLE d’où sort l’actuelle “Fédération des Œuvres Laïques du Rhône” (FOL 69).

Elle a pour objectif la défense de l’éducation pour tous et de notre république démocratique enracinée sur un socle de valeurs laïques, sociales et citoyennes :

  • La laïcité

La laïcité, valeur de civilisation et principe de droit figurant dans notre Constitution, est basée sur la liberté de conscience et de dignité de tout être humain.

  • La citoyenneté

La citoyenneté s’inscrit à chaque instant dans une action aux côtés de l’Ecole républicaine et des acteurs éducatifs pour s’exercer à être davantage autonome, responsable de ses actes, en capacité d’exercer une pensée critique : en somme, participer activement à la société de demain.

  • La solidarité

La solidarité vise l’universalité, le devoir moral envers tous. Règle de vie, elle doit aussi trouver une application contemporaine et pertinente.